Comment aiguiser un couteau sans aiguisoir ?

aiguiser un couteau avec du bois

Comment aiguiser un couteau sans aiguisoir ?

Les couteaux sont un élément essentiel de la trousse de survie de tout préparateur, mais un aiguiseur de couteaux n’est pas toujours disponible. Ainsi, surtout en situation de survie, vous devrez trouver d’autres techniques pour aiguiser les lames.

Vous n’aurez pas besoin d’acheter un aiguiseur coûteux si vous avez certains de ces articles à portée de main, car ils fonctionnent tout aussi bien. Un couteau bien aiguisé est un élément important à avoir pour la sécurité, pour allumer des feux et pour d’autres raisons.

Le fond d’une tasse à café

Si vous n’avez pas accès à un aiguiseur de couteaux, une tasse à café en céramique avec un fond rugueux peut suffire. Pour que cela fonctionne, vous devez tenir le couteau à un angle de 20 degrés et frotter la lame sur le fond de la tasse. Le couteau sera ainsi immédiatement aiguisé.

Le même concept peut être utilisé pour le fond des assiettes en céramique ou de tout autre objet en céramique, comme les grands pots de fleurs. Si la tasse est complètement aiguisée, elle ne fonctionnera pas. Pour bien aiguiser le couteau, passez au côté opposé de la lame.

Utilisez une lime à ongles.

Les limes à ongles sont un article de maison populaire qui peut également être utilisé pour aiguiser votre couteau. Les limes à ongles doivent être dures car elles doivent limer vos ongles. Vous pouvez l’utiliser pour aiguiser vos couteaux car sa texture est comparable à celle d’un aiguiseur de couteaux et de pierres à aiguiser.

C’est une bonne idée d’avoir une lime à ongles sur soi à tout moment. Elles sont minuscules et légères, ce qui les rend idéales pour les trekkings ou les scénarios de survie.

Pour aiguiser un couteau à l’aide d’une lime à ongles, posez-le sur une table ou une autre surface dure. Pointez votre lame vers l’extérieur, à un angle de 10 degrés. Tenez la lime à ongles d’une main et déplacez le couteau sur toute la longueur de la lime avec l’autre. Affûtez la lame plusieurs fois dans le même sens, en intervertissant les côtés de la lame à chaque fois, jusqu’à ce que vous estimiez qu’elle est suffisamment aiguisée.

Ciment ou ardoise ?

En situation de survie, vous aurez peut-être plus facilement accès à du ciment ou à de l’ardoise qu’à une tasse à café. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’une surface plane sur laquelle vous pourrez faire glisser votre couteau à quelques reprises. Cette approche peut être pratiquée à chaque fois que vous souhaitez acquérir une idée de son fonctionnement.

Cette approche peut être utilisée sur divers objets ménagers tels que des pierres et des briques qui traînent. Si vous utilisez une brique, veillez à ce qu’elle ne soit pas trop rugueuse. Une rugosité trop importante risque d’abîmer votre lame et de la rendre inutilisable. Ce n’est pas non plus ce que vous souhaitez. En ce qui concerne les produits domestiques, l’ardoise est ce qui se rapproche le plus d’une pierre à aiguiser.

Bouteille de verre brisé

Il ne s’agit pas forcément d’une bouteille de verre brisée. L’affûtage d’un couteau peut se faire avec n’importe quel bord de verre. Affûtez votre couteau en l’inclinant à un certain angle et en le faisant glisser plusieurs fois dans la même direction contre le côté du verre brisé. C’est l’une des méthodes les plus simples pour aiguiser un couteau.

Cette approche est incontestablement risquée, et vous ne devriez jamais briser une bouteille en verre pour aiguiser une lame. L’aspect le plus crucial est d’éviter de polir le récipient en verre. Affûter une lame avec un verre poli n’est pas une bonne idée.

ASTUCE : Vous n’avez pas envie de chercher une bouteille en verre brisée ? Ce n’est pas grave ! Le bord d’un pot de confiture vide peut également faire l’affaire.

Un couteau différent

Vous avez peut-être vu cette technique dans un film ou dans une émission culinaire à la télévision. Elle donne des résultats fantastiques ! Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un deuxième couteau qui servira d’aiguisoir. Comme vous utiliserez deux couteaux, cette approche requiert de la prudence. Il est trop simple de faire une erreur et de se couper. Par conséquent, faites preuve de prudence et essayez de le garder loin de vous !

Lorsque vous avez deux lames légèrement émoussées, l’utilisation d’un autre couteau est une solution fantastique. L’affûtage du tranchant de l’un intensifiera l’affûtage du tranchant de l’autre.

Une mise en garde : n’affûtez pas l’autre lame avec la lame d’un couteau. Il s’agit d’une technique incorrecte, qui endommagera les deux lames. Pour bien aiguiser un couteau, il faut utiliser le dos du deuxième couteau pour aiguiser la première lame. Il est beaucoup plus difficile de détruire le dos d’un couteau que sa lame, ce n’est donc pas un gros problème.

Fenêtre d’une voiture

Vous avez de la chance si votre voiture est à proximité ! Utilisez la partie non recouverte de la vitre de l’automobile pour briser une bouteille en verre, comme vous le feriez avec une bouteille en verre cassée. Le secret de la réussite est de choisir une fenêtre un peu rustique plutôt que polie. Elle a la fonction d’une tige d’affûtage.

Comme vous ne pouvez pas emporter une fenêtre de véhicule lorsque vous partez en randonnée ou en camping, cette approche n’est pas idéale. Elle s’avère pratique si vous effectuez un long voyage en voiture ou si vous êtes dans une situation de bug-out.

Papier de verre

Le papier de verre a la rugosité d’une pierre ou d’une tige à aiguiser, il peut donc être utilisé comme solution temporaire si vous n’avez pas accès à un aiguiseur de couteaux.

La meilleure façon d’utiliser le papier de verre est de le placer sur un bloc de bois ou un objet plat. Cela permet de s’assurer que vous ne vous couperez pas la jambe ou le bras par inadvertance. Tenez votre lame à un angle de 10 degrés, avec le bord dirigé vers l’extérieur. Tracez la trajectoire du papier de verre en vous éloignant de vous, en tournant les côtés pour un affûtage uniforme.

Il est important d’avoir un couteau bien aiguisé

Sérieusement, un couteau émoussé est plus mortel qu’un couteau aiguisé. Couper avec une lame émoussée est une douleur dans les fesses, et vous devrez utiliser plus de force pour faire le travail. Appliquer plus de pression sur un couteau peut être dangereux si vous faites une erreur.

Il est essentiel de prendre soin de votre équipement, et vous devez savoir comment aiguiser un couteau sans utiliser d’aiguiseur. Il se peut que vous vous retrouviez un jour sans votre fidèle aiguiseur de couteaux. Vous pouvez aiguiser une lame en un rien de temps en utilisant l’une de ces méthodes.

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *