Les 3 meilleurs pièges pour animaux en survie

piège pour animaux

Comment fabriquer des pièges pour animaux pour survivre ?

Lorsqu’il s’agit de survie, il est essentiel de trouver une méthode pour se nourrir et nourrir sa famille. S’il est possible de se passer de repas pendant trois semaines, ce n’est ni confortable ni l’option la plus saine. La nourriture est nécessaire pour le confort et la vigueur ; sinon, vous risquez de vous sentir somnolent. Vous aurez toujours de la nourriture à manger si vous apprenez à construire des pièges pour animaux.

Lorsque les gens se représentent la vie en plein air, ils imaginent souvent un énorme gibier errant dans les champs, prêt à être capturé. C’est rarement le cas. Vous ne mangerez pas d’orignaux ou de cerfs, mais plutôt des aliments sauvages et des lapins ou des souris.

Le piégeage et la capture d’animaux sont essentiels pour obtenir de la viande et trouver des moyens de subsistance. Le petit gibier est incontestablement plus délectable que les insectes fourrages. Avec très peu de moyens, vous pouvez apprendre à poser des collets et des pièges.

3 pièges à animaux sans effort

Ne commencez pas par essayer de construire des pièges élaborés. De plus, si vous avez faim, vous n’avez pas le temps pour cela. Ces pièges sont parmi les plus simples, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas efficaces. Voici quatre des pièges les plus simples à apprendre.

Piège simpliste

Un collet est le piège à animaux le plus basique, et vous pouvez utiliser ce type de collet près d’un repaire d’animaux. C’est également le piège le plus simple à construire, ce qui le rend idéal pour un trappeur débutant.

Pour construire un collet de base, il suffit de nouer une petite boucle et d’y glisser l’extrémité d’un fil ou d’une corde pour former un nœud coulant. Le collet doit ensuite être installé devant la tanière de l’animal. Selon le matériau utilisé, vous devrez peut-être utiliser des bâtons pour élever le nœud coulant.

Le cou de l’animal s’emmêle dans la corde lorsqu’il quitte sa tanière. Elle se resserre autour du cou de l’animal lorsqu’il se bat.

De nombreux trappeurs apprécient le piège de base car il est l’un des plus faciles à installer en plein air et il est généralement inoffensif pour les autres. Si vous souhaitez utiliser de la ficelle, vous pouvez le faire, mais certains animaux peuvent la percer.

Piège de la chute mortelle

Les pièges de la chute morte vous permettent d’être inventif. Ils fonctionnent tous de la même manière, mais leur conception peut être modifiée. Un objet lourd, tel qu’un rondin ou un gros rocher, est nécessaire. Vous avez probablement vu des pièges à animaux de ce type dans quelques films.

Trouvez des bâtons solides pour soutenir l’objet lourd que vous avez choisi. Les bâtons s’effondrent lorsqu’un animal les touchera, piégeant l’animal sous l’énorme objet. La plupart du temps, vous devrez placer un appât sous le piège et attendre que l’animal tombe dedans.

Les petits animaux, comme les souris et les rats, réagissent bien aux pièges à chute morte. Il est possible d’en fabriquer de plus grands pour des gibiers plus importants, mais cela demande plus de temps et de travail. Les grands pièges à chute mortelle peuvent également vous blesser, alors gardez cela à l’esprit si vous êtes en situation de survie.

Poteau pour écureuils

Les écureuils sont nombreux, mais ils sont aussi extrêmement rapides, ce qui les rend difficiles à piéger. Votre meilleure chance est le poteau à écureuil, qui est essentiellement un piège improvisé.

Vous aurez besoin d’une branche diagonale poussée contre un arbre où les écureuils sont nombreux pour créer un poteau à écureuils. Ensuite, le long de ce poteau, vous devrez enfiler plusieurs noeuds coulants en fil de fer. Les nœuds coulants doivent avoir un diamètre d’environ 5 cm et se trouver à 2 cm du poteau.

Les écureuils sont des créatures actives, et lorsqu’ils montent et descendent de l’arbre et du poteau, ils se retrouvent coincés dans au moins un de ces nœuds coulants. Assurez-vous que les nœuds coulants ne se trouvent ni en haut ni en bas du poteau. Ainsi, l’écureuil pourra garder ses pattes sur le sol ou dans l’arbre.

Le piégeage est une affaire sérieuse.

Il est important de se rappeler que les pièges et les collets sont conçus pour vous aider à survivre. Vous pouvez vous entraîner à les construire, mais vous devez les démonter rapidement. Vérifiez les lois et règlements de votre État pour voir s’il existe des restrictions sur le piégeage et la pose de collets.

Le piégeage est légal dans certains États pendant la saison de chasse, mais seulement pour certaines espèces dans d’autres. Vous ne voulez pas prendre de risque, car certaines régions n’autorisent pas du tout le piégeage.

La pose de pièges implique une certaine responsabilité. Vous ne pouvez pas poser un piège si vous ne savez pas que la région possède le gibier que vous recherchez. Il est risqué de poser des pièges au hasard sans se renseigner au préalable sur le gibier de la région. Vous pouvez facilement blesser une personne ou capturer un animal.

N’oubliez pas d’inspecter régulièrement vos collets. Les prédateurs se régaleront des animaux morts dans vos collets, et vous et votre famille manquerez un repas. Lorsque vous avez besoin de chaque calorie, ne donnez pas aux prédateurs un repas gratuit. Sinon, le souper se compose de mauvaises herbes et d’insectes fourrages.

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *