Que faire en cas de tremblement de terre

dégats des tremblements de terre

Comment réagir en cas de tremblement de terre?

Il est essentiel d’être préparé et de comprendre ce qu’il faut faire en cas de séisme. Vous avez sans doute ressenti ceque c’est que d’être au cœur d’un tremblement de terre au moins une fois dans votre vie. Dans ce post, nous allons reconstituer certaines des méthodes suggérées par la défense civile pour faire face aux tremblements de terre et savoir exactement quoi faire en cas de séisme.

Que faire en cas de tremblement de terre ?

La première étape pour éviter les effets d’un tremblement de terre est de sécuriser vos biens. Deux sortes d’interventions peuvent être mises en œuvre : celles qui concernent la construction de la maison et celles qui concernent le mobilier.

Il suffit de renforcer les murs porteurs ou d’intervenir sur les liaisons entre les planchers et les murs lorsqu’il s’agit de modifications structurelles. Ce type d’activité nécessite l’assistance d’un professionnel qui mettra en œuvre toutes les procédures nécessaires pour renforcer la structure porteuse de la maison.

Le deuxième type d’intervention, qui concerne l’ameublement, est plus facile à mettre en œuvre mais tout aussi efficace. Sur son site Internet, la protection civile italienne propose un décalogue à suivre afin d’éviter que les objets présents dans la maison ne blessent les personnes qui s’y trouvent lors d’une secousse sismique.

La première règle de la protection civile est d’éloigner les meubles lourds des lits et des canapés.

n°2 : Ancrez les étagères, les bibliothèques et autres meubles hauts aux murs.

n°3 : Utilisez des crochets fermés pour accrocher les portraits et les miroirs afin qu’ils ne tombent pas du mur pendant la secousse.

n°4 : Les objets lourds doivent être placés sur les étagères inférieures des bibliothèques et des étagères à livres, tandis que les objets placés sur les étagères supérieures doivent être fixés avec du ruban adhésif double face ;

n°5 : Utilisez un verrou pour ouvrir les portes de la cuisine, en particulier celles contenant des assiettes et des verres, afin d’éviter qu’elles ne s’ouvrent pendant le choc ;

n°6 : Apprenez où se trouvent les robinets à interrupteur principal pour le gaz, l’eau et la lumière et comment les fermer ;

n°7 : Repérez les « zones de sécurité » dans votre maison, telles que les portes, les coins des murs et les dessous de tables ou de lits solides, où vous pourrez vous réfugier en cas de tremblement de terre.

n°8 : Gardez une trousse de premiers soins, une lampe de poche et une radio à piles dans la maison et assurez-vous que tous les membres du foyer savent où elles se trouvent.

n°9 : Déterminez s’il en existe un et, si oui, ce que propose le plan de protection civile de la municipalité dans laquelle vous résidez ;

n°10 : Supprimez toutes les conditions qui pourraient compromettre votre sécurité ou celle des autres en cas de tremblement de terre.

C’est aussi une bonne idée de :

n°1 : Soyez attentif aux objets qui peuvent tomber et vous blesser (plâtre, lustres, verre, meubles, etc.).

n°2 : Restez à l’écart des cages d’escalier et des ascenseurs pendant les secousses. Arrêtez-vous et attendez que le tremblement de terre passe. Ensuite, allez dans les rues ;

n°3 : Soyez conscient des dommages collatéraux potentiels, tels que les effondrements, les glissements de terrain et les fuites de gaz ;

n°4. Soyez attentif à votre environnement : une fois dans la rue, faites attention aux chutes de gravats, de tuiles, de fils électriques et de lampes qui pourraient vous atteindre.

FAQ

Après un tremblement de terre, que devez-vous faire ?

Une fois que le tremblement de terre est passé et que vous avez atteint un endroit sûr, vous devez évaluer votre propre santé et celle des autres. Si vous avez reçu une formation aux premiers secours, il est bon d’essayer d’aider là où vous le pouvez.

Un sac contenant au moins des vêtements de rechange, des chaussures, une lampe de poche, de l’eau et des barres énergétiques est toujours une bonne idée si vous prévoyez de passer les 24 à 48 premières heures seul. Il est peu probable que vous soyez autorisé à rentrer chez vous tout de suite.

Si vous êtes près du rivage, il est préférable de vous éloigner de la plage et de monter en altitude pour minimiser la possibilité d’un raz-de-marée.

En cas de tremblement de terre, que devez-vous faire ?

La Défense Civile encourage toujours les personnes à adopter certaines habitudes afin de garder le calme, la lucidité et d’éviter la panique.
Lors d’un tremblement de terre, il faut notamment chercher un endroit sûr et surtout solide, comme une poutre renforcée, un mur porteur ou une porte.

Si la table n’est pas assez solide, ne vous en approchez pas : de nombreuses personnes ont été écrasées sous des tables qui se sont effondrées sous le poids des gravats. En résumé, si vous avez une table en bois aggloméré, ne vous en approchez pas.

TRÈS IMPORTANT : n’entravez pas les routes pour permettre aux sauveteurs de passer, et limitez votre utilisation du téléphone pour garder les lignes libres afin que les sauveteurs puissent se coordonner plus facilement. Envoyez des SMS aux membres de votre famille si vous avez besoin de communiquer avec eux.

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *